Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Krysphone Coach International
  • Krysphone Coach International
  • : Coach International Le développement du commerce électronique offre de nouvelles perspectives de revenus considérables. Depuis de nombreuses années, j'ai testé et étudié différentes façon de gagner de l'argent sur Internet. J'aime partager mes expériences et emmener de nouvelles personnes vers la réalisation de leurs projets et de leur rêves. Finalement, seul la peur de vous lancer peut vous faire manquer cette opportunité.
  • Contact

Le bambou chinois

Le bambou chinois : la préparation dans l'obscurité

On raconte qu'il existe en Chine une variété de bambou tout à fait particulière. Si l'on en sème une graine dans un terrain propice, il faut s'armer de patience... En effet, la première année, il ne se passe rien : aucune tige ne daigne sortir du sol, pas la moindre pousse. La deuxième année, non plus. La troisième ? Pas davantage. La quatrième, alors ?... Que nenni ! Ce n'est que la cinquième année que le bambou pointe enfin le bout de sa tige hors de terre.

Mais va alors pousser de douze mètres en une   seule année : quel  "rattrapage" spectaculaire !

La raison en est simple : pendant cinq ans, alors que rien ne se produit en surface, la bambou développe secrétement de prodigieuses racines dans le sol grâce auxquelles, le moment venu, il est en mesure de faire une entrée triomphante dans le monde visible, au grand jour.


Le bambou chinois nous enseigne plusieurs choses des plus importantes. D'abord, il nous montre que ce n'est pas parce que nous ne voyons rien qu'il ne se se passe rien. Ensuite, il indique que certains changement brusques ou parfois instantanés peuvent être le résultat d'une lente évolution qui, elle, ne nous est pas perceptible.

Nous retrouvons le bambou chinois dans le domaine du développement personnel, de la psychothérapie et même de la spiritualité. Contrairement aux connaissances intellectuelles que nous acquérons de façons assez linéaire, par accumulation et mémorisation de données diverses, les changements qui affectent notre psyché - le coeur, les sentiments, les émotions, les empreintes du passé - et ceux qui touchent notre dimension subtile - l'âme et l'esprit - s'effectuent le plus souvent à la manière du bambou.

Recherche

PROMOTION

Votre site Internet livré clé en main avec auto-répondeur inclus

Archives

Contactez moi

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 18:44

Agrocarburant en Haïti

 

Le Gwo Medsiyen appellé scientifiquement Jatropha curcas est une plante poussant sur des terres arides (souvent imporpre à la culture).

Cette plante pousse en Haïti est pourrait grandement aidé ce pays dans son développement futur.
Avec cette plante, il est possible de produire jusqu'à 2000 litres de diester par hectare (en rendement maximum). Elle peut être irrigué avec des eaux usées car elle n'est pas principalement destiné à l'alimentation (même si grâce à ses graines on peux nourrir des élevages). Cette plante n'a pas que des avantages, ses graines sont toxiques notamment sur le Gwo Medsiyen. Il faut donc encadrer sa culture soigneusement. En Inde, le Jatropha est aussi appellé "or vert du désert". Les scientifiques indiens effectuent à l'heure actuelle des recherches pour produire une version génétiquement modifié de cette plante afin d'améliorer son rendement et de réduire sa toxicité.

Tout un système...

Avec le Jatropha, on peut envisager un système de développement rural complet. Des haies vives de Jatropha pourraient protéger les champs des vents ou ici recouvrir les terres arides du Nord Ouest. Ces graines permettent d'extraire de l'huile de jatropha avec laquelle on peut lancer différentes productions : savon, éclairage et combustible pour les moteurs diesel.

Au niveau rural, ce système couvre les principaux aspects du développement économique :
- promotion des femmes dans la production de savon par exemple.
- réduire la pauvreté (création d'emploi et ventes de produit, diminution des importations)
- lutte contre l'érosion (elle retient l'eau dans les terres arides)
- founir de l'énergie (l'huile permet de s'éclairer : lampes à huile, alimente les groupes electrogène et les moteurs des véhicules diesel)
Ce système est assez simple à mettre en place et permet de construire du développement économique rural. Pour la production de biodiesel il faudra tout de même envisafer des unités de production industrielle.

A étudier par les experts...

Développer une filière verte en Haïti à l'heure de la reconstruction serait un plus et se servir des ressources qu'apportent le pays permettrait de réduire les importations de matières premières. Il y a fort à faire depuis le seisme du 12 janiver 2010 mais il ne faudrait pas laisser les haïtiens seuls après avoir pensé quelques unes de leurs plaies. Pensons à demain, bâtir une économie viable, juste et durable pour chaque haïtien.



Partager cet article

Repost 0
Published by Krysphone - dans Economie
commenter cet article

commentaires